Réseau La Source – St Nazaire 44

Somatic Experiencing EnfantAdolescentAdulte

 Qu’est ce que la Somatic Experiencing ? (SE)®

La SE est un concept psychophysiologique de traitement et de résolution des chocs et des traumatismes basé sur 40 ans de recherche en neurobiologie par Peter Levine (USA), docteur en Psychologie, biologiste et éthologue.

Elle aide à comprendre  la manière dont le système nerveux et le corps gèrent les événements à forte connotation émotionnelle. Elle est basée sur l’observation des réactions de lutte, de fuite et de sidération si spécifiques des  grands stress du monde animal. La clé du traitement de cette thérapeutique est de  retrouver le processus naturel que nous avons en nous pour libérer le traumatisme, auto-régulation  que les animaux utilisent de manière spontanée.

  Definition du traumatisme selon le Docteur Peter Levine :

« Le traumatisme n’est pas dans l’événement en soi, mais dans le système nerveux de l’individu qui l’a vécu ».

« Le traumatisme est comme une camisole de force endogène, qui pétrifie la personne depuis l’intérieur et fige dans sa mémoire le souvenir de l’instant vécu ».

« Le traumatisme fait obstacle aux flux de la vie et brise le lien à soi-même, aux autres, à la nature et à notre source spirituelle ».

« Le traumatisme s’inscrit dans le système nerveux. Il s’agit d’une réponse physiologique incomplète face à la situation perçue comme un danger mortel, ce qui entraîne pour le système nerveux une perte de flexibilité. Il faut donc aider ce dernier à restaurer l’intégralité de son potentiel et de sa puissance ».

 

 

 

 

 

 

La libération des blocages dans le système nerveux va permettre

d’atténuer, voire d’en faire disparaître totalement les manifestations.

 

 

 

 

 

Quand la SE peut-elle être utile ?

Le traumatisme, en soi n’est pas une maladie mais un Réflexe de Protection. Lorsque celui-ci ne trouve pas sa résolution, des troubles physiques et psychiques peuvent apparaître. Souvent ces symptômes post-traumatiques ne se manifestent que bien plus tard (plusieurs jours, voire des mois après l’événement) et sans cause médicale apparente.

Sont traités :

Les Troubles physiques :

Contractures musculaires chroniques,
Epuisement prolongé,
Douleurs chroniques,
Migraines,
Vertiges,
Sensibilité sensorielle : bruit, lumière…
Difficultés respiratoires,
Impatience des membres,
Troubles du sommeil,
Faiblesse immunitaire,
Troubles digestifs,
Troubles cardiaques sans cause décelable,
Douleurs migrantes.

Les Troubles psychiques :

Etats anxieux,
Excitabilité excessive,
Flash-back: reviviscence d’images et d’états émotionnels du passé,
Dissociation : manque de contact avec soi.
Sentiment d’impuissance et de découragement.
Sensation de figement.
Sensation de fragmentation corporelle.
Tristesse sans cause apparente, colère chronique.
Cauchemars fréquents.
Dépression.
Difficultés d’attachement.
Agressivité, hyperactivité.

 La résolution du traumatisme par la SE :

1283-goutte-d-eau-WallFizz-2

 

 

Nous les humains, comme les animaux, si nous pouvons laisser un processus de décharge du choc se produire jusqu’à son accomplissement, nous allons retrouver notre VITALITÉ.

 

 

La psycho-éducation dans la SE :

C’est une approche centrée sur la patient : cela offre à celui-ci l’occasion de se prendre en charge et de participer activement à son traitement. Les ressources propres du patient constituent une base importante du travail de résolution : il s’agit de partir d’une position de force et de puissance pour aborder un territoire difficile ou inconnu. 

C’est donc sur cette base que l’événement traumatique va être « renégocié » par le corps et l’esprit, l’accent n’étant pas mis uniquement sur l’événement lui-même, mais aussi sur la manière dont les forces de REGULATION physiologiques et psychiques du système nerveux y réagissent.

Le thérapeute SE aide son client à entrer en contact avec lui-même, que ce soit au niveau de ses  pensées, ses centres d’intérêt, son comportement ou ses émotions, ou son corps, ses capacités ou sa sensorialité …

Il s’agit de lever prudemment les blocages. L’énergie « figée » est libérée par petites doses et, peu à peu déchargée.

C’est par la perception et la reviviscence des forces biologiques, corporelles et psychiques de défense que l’impression d’excitabilité excessive et, ou, de pétrification occasionnées par le traumatisme peut céder la place à une nouvelle sensation de vicacité, de joie de vivre et d’ouverture à de nouvelles possibilités.

 

 En présence d’une charge émotionnelle trop forte, ou en l’absence de tout souvenir conscient, il est également possible de travailler sur un traumatisme sans parler de l’événement lui-même.

La SE se marie très bien à différentes méthodes thérapeutiques. Chacun étant unique, et chaque problème étant différent, la SE laisse une large place à la créativité dans la recherche de solutions.

 En résumé : « Le traumatisme s’inscrit dans le système nerveux. Il s’agit d’une réponse physiologique incomplète face à la situation perçue comme un danger mortel, ce qui entraîne pour le système nerveux une perte de flexibilité. Il faut donc aider ce dernier à restaurer l’intégralité de son potentiel et de sa puissance ». Peter A.Levine

 

Livres de Peter LEVINE : 1) Réveiller le Tigre – Guérir le Traumatisme –  Editions Socrate – 2) Guérir par-delà les mots (Comment le corps dissipe le traumatisme et restaure le bien-être)- Inter Editions
site Internet : www.apf-somatic-experiencing.com

Somatic Exp

Avec qui prendre rendez-vous :

Marie Thérèse ARNAUD  – Tél : 02 40 70 94 07

Mail : clem.arnaud@wanadoo.fr